Gesaffelstein

Genre techno, electronic, electro, tech house, seen live

Artiste de musique électronique français, en activité depuis… . Utilise les langages techno et electro comme des outils lui permettant de développer un univers sonore autonome. Transforme et s’approprie ces vocabulaires musicaux pour construire épopées et atmosphères dépassant les attentes du dancefloor ou la simple fonctionnalité illustrative. Conçoit ses productions comme les pierres d’un seul et même édifice, et non comme une simple poignée de bons morceaux balancés au hasard sur le Net. Modèle autant ses textures et ses espaces que ses rythmiques et ses mélodies : perçoit sa musique comme un art aussi physique qu’un travail architectural ou une sculpture. L’envisage comme l’expression d’un environnement extérieur objectif, et non comme celle d’une quelconque pensée personnelle.


Écouter les disques de Gesaffelstein impose une expérience qui défie la légèreté et la passivité : impossible de ne pas s’y jeter corps et âme. Ses morceaux peuvent paraître sombres et pesants, mais se montrent si finement ajustés et ordonnés qu’ils procurent, au-delà de cette première impression, une intense satisfaction : on éprouve un plaisir profond à entendre aussi parfaitement retranscrite l’ambiance âpree et oppressante de notre époque. Sens du détail et goût obsessionnel de la forme servent ce but à la perfection. Les principes du classicisme sont scrupuleusement respectés : rien n’est placé au hasard, chaque son et chaque silence occupent un rôle défini, et tiennent les uns aux autres selon une nécessité d’ensemble. C’est comme si une puissance supérieure dictait son comportement à chaque élément : il s’agit moins d’un décision personnelle de l’artiste que du respect objectif d’une plus vaste structure. Dans les morceaux, les choses peuvent tantôt se montrer extrêmement tendues, tantôt incroyablement dominatrices et arrogantes ; elles procurent parfois un pur effet cathartique, puis se contentent à d’autres moments de flotter dans des zones grises, perdues et engourdies. Ce large éventail d’émotions ne sert qu’une idée, une idée fixe : produire de la musique d’art pour une splendide et éternelle apocalypse.


Lorsqu’il mixe, Gesaffelstein joue des titres chargés, oppressants et dévastateurs, avec une impitoyable précision – ne comptez pas sur lui pour passer quoi qui puisse faciliter votre plan drague.

Ses concerts sont tout aussi punitifs : aucun échange avec le public, juste une matière sonore épaisse et rugueuse où vous immerger, le tout arrangé avec un soin sadique.


Gesaffelstein a déjà sorti cinq EP, et vient de donner sur Internet un nouveau titre intitulé « Viol », qui accompagnera une vidéo réalisée par le collectif de fixed gear Ghostrider. Son album est prévu pour le début de l’année 2012. Il tournera un d’ici là un peu partout dans le monde, et ce serait vraiment dommage de le manquer.


Source

Top Titres

Pursuit 1

Pursuit

Hate or Glory 2

Hate or Glory

Destinations 3

Destinations

Lost in the Fire (feat. The Weeknd) 4

Lost in the Fire (feat. The Weeknd)

Obsession 5

Obsession

Hellifornia 6

Hellifornia

Aleph 7

Aleph

Out of Line 8

Out of Line

Nameless 9

Nameless

Viol 10

Viol

Top Albums

Aleph
Aleph
pistes
Conspiracy Pt.2
Conspiracy Pt.2
pistes
Lost in the Fire (feat. The Weeknd)
Lost in the Fire (feat. The Weeknd)
pistes